Open Discussion Day

De Wiki JabberFR
Révision datée du 18 mai 2006 à 21:46 par Ploum (discussion | contributions) (Historique)
Aller à : navigation, rechercher

Le Open Discussion Day aura lieu le 19 mai 2006 : c'est une journée dont le but est de promouvoir les protocoles ouverts et l'interopérabilité dans la vie de tous les jours, par l'utilisation et la promotion de Jabber, protocole standard ouvert de messagerie instantanée.

odd_logo.png

Il faudra annoncer aux contacts AIM/ICQ, Yahoo! Messenger, Gadu-Gadu, Skype et MSN Messenger que l'on ne sera plus joignable sur ces réseaux à partir du 19 mai. Il faudra également donner des explications, encourager à essayer, aider à installer et paramétrer, et en aucun cas ne forcer ces utilisateurs à la migration.

Liste de logiciels Jabber :

Historique

A l'origine, c'est Robert Bugg Quattlebaum Jr., développeur de deerparc et contributeur du client Jabber Pandion, qui a posté sur son blog son souhait, pour son anniversaire, qui a lieu le 19 mai, de ne plus utiliser les messageries instantanées propriétaires.

Par la suite, Ploum alias Lionel Dricot, co-auteur d'un livre sur Ubuntu et promoteur de Jabber, qui a - sur son blog également - élargi ce simple souhait initial à une journée internationale de promotion de Jabber (article bilingue anglais et français). Il a ensuite parlé de cette proposition sur le site linuxfr.org et a touché un bien plus large public.

A son tour, Seazor (Joël Guelluy) a posté sur linuxfr.org également un lien vers un article sur son blog, dénonçant les pratique des messageries instantanées propriétaires.

Puis Ploum récidive avec Avez-vous déjà imaginé ce que serait Internet sans un protocole de courriel ouvert ?, fbianco écrit une Lettre ouverte à mes contacts MSN et ICQ, Tiennou nous dit pourquoi il n'utilise pas MSN mais Jabber... et c'est toute la blogosphère qui s'enflamme.

Certains décident d'organiser des actions ponctuelles, beaucoup annoncent sur leur blog qu'ils n'utiliseront désormais plus que Jabber. Durant cette journée, de nombreux serveurs (dont le fameux amessage.de et fritalk.com) coupent complètement les passerelles vers les réseaux propriétaires.

Liens externes