Solutions de voix et de vidéo

De Wiki JabberFR
Aller à : navigation, rechercher

Devant le succès de Jabber d'une part (plusieurs millions d'utilisateurs dans le monde, mais succès limité par l'effet réseau des systèmes de messagerie instantanées ICQ, AIM, MSN, Yahoo!) et le succès de la voix sur IP et de la visioconférence avec H.323, SIP, MSN Messenger et Skype, les utilisateurs demandent de plus en plus l'intégration de technologies de voix et de vidéo sur Jabber.

Le monde de la VoIP est incroyablement fragmenté : d'une part des solutions standard et ouvertes, mais obsolètes ou souffrant de défauts de base, et d'autre part des solutions propriétaires, fermées, non-interopérables et pafois brevetées. cette fragmentation peut être un petit avantage dont Jabber peu tirer partie pour s'imposer et unifier tous ces systèmes : c'est un protocole moderne, standard et ouvert, dont la communauté est particulièrement active et prête à développer le côté VoIP et son interopérabilité.

Jingle

C'est le protocole qui, à l'heure actuelle, semble le plus prometteur dans le monde Jabber, bien qu'encore un peu jeune.

C'est Google qui a initié ce protocole avec Google Talk et qui l'a documenté et ouvert dans des XEP avec l'aide de la XSF. La bibliothèque libjingle implémentant Jingle est libre.

On attends incessament les implémentations notamment dans les clients libres Coccinella, Pidgin, Kopete et Psi, ainsi que dans le serveur de téléphonie libre Asterisk (IPBX ou Internet PBX).

H.323

C'est le protocole issu du monde des télécom, souffrant malheureusement de sa relative obsolescence, ainsi que du fait qu'il ne sache pas passer nativement les NAT.

H.323 nécessite de déployer des gatekeeper sur les proxy pour passer outre cette limitation, une opération peu encouragée.

GnomeMeeting, le client H.323 libre pour Linux, est une implémentation de voix et de vidéo.

SIP

C'est un protocole issu du monde des télécoms et normalisé par l'IETF. Il permet la téléphonie et la visioconférence sur Internet, et il est plus adapté au présent que H.323.

Tout comme H.323, il souffre de son incapacité à traverser les NAT, mais il existe des solutions de type STUN, TURN ou plus récemment ICE qui sont mises en place.

SIP/SIMPLE est le protocole de clavardage associé à SIP, bien qu'il soit un peu à bout de souffle actuellement.

SIP rencontre énormément de succès chez les opérateurs télécom s'ouvrant à la voix sur IP ainsi que chez les hébergeurs s'ouvrant à la téléphonie (on assiste à un brouillage de la frontière entre ces deux mondes).

Il existe de nombreux logiciels de VoIP SIP open source et propriétaires, ainsi que de nombreuses solutions d'infrastructure (on ne parle pas de clients et serveurs à proprement parler puisque SIP est un protocole pair à pair). Il existe également de nombreuses appareils SIP (appliances).

Le monde SIP a essayé de se rapprocher du monde de la messagerie instantanée en créant le protocole SIMPLE, mais il souffre d'un certain nombre de faiblesses et du manque d'implémentations.

Ekiga, successeur de GnomeMeeting, est un client SIP et H.323 libre pour Linux implémentant la voix et la vidéo.

QuteCom, issu du projet OpenWengo, est un client libre SIP/Jabber.

Gizmo5 est un logiciel propriétaire SIP et Jabber.

TINS

C'est l'ancien protocole, extension de Jabber, qui a eu une vie de courte durée et quasiment seulement sur le papier. Il est remplacé par Jingle.

Jabbin est un fork de Psi implémentant TINS. Il devrait passer à Jingle.