Jabberd14

De Wiki JabberFR
Aller à : navigation, rechercher
jabberd14
Logo jabberd14.png
Développeur Matthias Wimmer
Dernière version 1.6.1.1 (le 22 juillet 2007) modifier
Système(s) d'exploitation Microsoft Windows, Mac OS X, Linux, Sun Solaris
Type Serveur Jabber
Langage Cpp
Licence(s) GPL
Site web
Participer.png

Tutoriels jabberd14

  1. Installation du serveur Jabber jabberd14
  2. Configuration de base du serveur jabberd14
  3. Création des comptes avec jabberd14
  4. Configuration des ports de jabberd14
  5. Configuration avancée de jabberd14
  6. Intégration de LDAP dans jabberd14
  7. Configurer les passerelles pour jabberd14
  8. server2server (s2s) de jabberd14
  9. Plugins de jabberd14

jabberd14 est le serveur Jabber historique de Jabber. Écrit en C et en C++, le serveur est depuis longtemps éprouvé et résiste bien à de grosses charges. Il se configure en éditant un (gros) fichier XML très bien commenté. Le configuration est fastidieuse mais pas difficile.

Ce serveur ne partage pas de code avec jabberd2 qui est une réimplémentation complète de jabberd, avec une architecture différente. jabberd2 a pendant longtemps été en avance au niveau des fonctionnalités par rapport à jabberd14, ce n'est aujourd'hui plus le cas.

À noter que jabberd14 est distribué sous licence GPL depuis la version 1.6.1.

Points forts

  • stable
  • support complet de Jabber (RFC 3920:XMPP Core et RFC 3921:XMPP IM) avec le gestionnaire de connection client jadc2s
  • support de beaucoup de XEPs http://lists.xmppd.org/pipermail/dev/2007-July/000094.html
  • largement utilisé
  • un grand nombre d'options
  • développement à nouveau actif
  • supporte le stockage des utilisateurs dans une base de données (MySQL ou PostgreSQL) ou dans des fichiers xml
  • des paquets existent pour la plupart des distributions GNU/Linux
  • un plugin existe pour webmin

Points faibles

  • administration non-intuitive
  • certains bugs encore présents sont très génants
  • le composant de discussions entre les serveurs (s2s) ne monte pas bien en charge
  • peu performant pour l'utilisation de composants externes (annuaire LDAP, etc.)
  • le développement n'avance pas vite car il n'y a qu'un développeur

Liens