Jabber journal 24

De Wiki JabberFR
Aller à : navigation, rechercher


Traduction du Jabber Journal #24, paru le 24 août 2005 et écrit par Peter Saint-Andre. La version originale en anglais est disponible à l'adresse : http://www.jabber.org/journal/2005-08-24.shtml


Wow ! Google s'est vraiment mis aux standards -- Jabber/XMPP en particulier -- avec la sortie de GoogleTalk aujourd'hui ! Au cas où vous n'en auriez pas entendu parler, GoogleTalk est un service de messagerie instantanée (IM) et de voix sur IP (VoIP) annoncé aujourd'hui par Google. Il utilise le protocole standard XMPP issu de la communauté Jabber, donc beaucoup de clients Jabber devraient « tout simplement marcher » avec Google Talk (au moins la partie IM). Consultez leur FAQ pour développeurs pour plus d'informations. Ils n'ont pas activé les communications serveur-serveur pour l'instant donc Google Talk ne fait pas encore partie du réseau Jabber/XMPP ouvert, mais Google s'est engagé à assurer l'interopérabilité en s'unissant avec d'autres serveurs Jabber dès qu'ils auront établi le meilleur moyen d'y parvenir d'une manière sécuriée. Avec la sortie de Google Talk, Google rejoint Apple, BellSouth, FedEx, France Telecom, HP, Oracle, Sun, la plupart des investisseurs banquaires de Wall Street, de nombreuses agences gouvernementales des USA et un nombre incalculable d'organisations en développant et en déployant des technologies reposant sur Jabber. Bienvenu au club, Google ! :-)

En parlant de Google, la communauté Jabber/XMPP participe au Summer of Code de Google, qui permet aux universitaires du monde entier de gagner de l'argent en travaillant sur un projet libre. Voici quelques projets liés à jabber :

  • gloox, une bibliothèque C++ de haut-niveau
  • Tagarela, une bibliothèque écrite en Shockwave Lingo
  • netxmpp-ruby, une bibliothèque écrite en Ruby
  • Piorun, un client Jabber pour Linux
  • Japper, un client HTTP écrit en PHP
  • Un projet pour ajouter le support de TLS et SASL à Jive messenger, un serveur Jabber populaire écrit en Java
  • A DBus transport layer that enables a kind of "desktop pipe" for XMPP communications
  • An XMPP message transport for the Java Agent Development framework

Le but est d'initier les étudiants au développement des logiciels libres, et jusque là mon impression est que le projet a certainement atteint cet objectif.


Google Talk et le Summer of Code, c'est énorme, mais la communauté Jabber/XMPP n'est pas en reste elle aussi. Par exemple, le Projet Gizmo ajoute le support Jabber à son client de voix sur IP (qui sera supposé fonctionner avec Google Talk dans un futur proche). Il semblerait que le projet Hula (un serveur open-source de courrier électronique et de calendrier) souhaite ajouter les notifications Jabber. L'autocariste ServiceMix envoie des notifications via Jabber. Le projet Silk recherche des contributeurs pour ajouter l'IM et la discussion par groupes à leur système de gestion de contenu open-source. loglibrary vous permet d'enregistrer les conversations sur les channel IRC et les salles de discussion Jabber (bien qu'il existe un support natif d'enregistrement de conférences dans le JEP-0045 et dans mu-conference). De plus en plus de personnes reconnaissent l'utilité de l'extension publish-subscribe Jabber pour des choses comme les logiciels sociaux, les éditeurs OPML, et Atom-over-XMPP pour la syndication de contenu en temps réel. Il existe des communautés d'utilisateurs actives en Pologne, France, et maintenant au Brésil. Et cet été a été également le témoin des mises à jour de projets autour de Jabber, tels que Jive Messenger, tweeze, ejabberd, neos, jabberd2, NewtonIM, Wooden Fish Messenger, Fljud, JWchat, Jeti, Gaim, mcabber, Akeni, Gajim, GOIM (un client pour joueurs), Tkabber, XIFFIAN, et The Coccinella -- arf, et quelqu'un a même écrit un petit client Jabber qui fonctionne sur Microsoft Excel !

Retour sur Google : dans les tous derniers jours de nombreuses personnes m'ont demandé ce que signifierait un service Google d'IM pour l'interopérabilité. L'approche à court terme de l'interopérabilité dans la communauté Jabber a été de déployer des passerelles qui rétro-ingeniéraient les protocoles fermés utilisés par AIM, ICQ, MSN Messenger, et Yahoo Messenger. Il y a de nombreuses passerelles dans le réseau Jabber/XMPP, mais ce n'est pas la solution à long terme pour établir l'interopérabilité (c'est comme s'il avait fallu des passerelles en 1993 pour envoyer des messages électroniques à vos amis sous CompuServe ou Prodigy, alors que ce dont nous avions vraiment besoin, c'était d'un protocole unique pour l'email, qui est apparu sous la forme du SMTP). L'approche à long terme a été de travailler en amont dans l'adoption des technologies Jabber, de façon à ce que les services IM puissent ouvrir de véritables communications server-to-server avec le réseau Jabber en utilisant les noyaux de protocoles Jabber/XMPP tels qu'ils ont été standardisés l'an dernier dans les RFC 3920 et RFC 3921 par l'IETF (Internet Engineering Task Force, le corps des principaux standards d'Internet). C'est le moment pour XMPP de devenir la lingua franca de l'IM, tout comme SMTP est la lingua franca de l'email. Je pense que nous sommes en train de découvrir les signes que cette stratégie commence à payer.

En avant Jabber !

--stpeter



Consulter d'autres Jabber Journal.