IMCom : Différence entre versions

De Wiki JabberFR
Aller à : navigation, rechercher
({{Client_historique}})
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Client_historique}}
 
{{Client_historique}}
 +
{{Logiciel_simple
 +
| nom                      = IMCom
 +
| développeur              = Casey Crabb
 +
| os                      = Linux
 +
| type                    = Client Jabber
 +
| langage                  = Python
 +
| licence                  = BSD
 +
}}
 +
 
IMCom est un petit client en mode texte, écrit en [[Python]].
 
IMCom est un petit client en mode texte, écrit en [[Python]].
 +
 
== Avantages ==
 
== Avantages ==
 
Supporte SSL
 
Supporte SSL
Ligne 26 : Ligne 36 :
 
[[Image:Imcommnds2.PNG]]
 
[[Image:Imcommnds2.PNG]]
  
[http://forum.gnubox.net/viewtopic.php?id=16 lien Tuto sur le forum de Gnubox]
+
==Liens Externes==
 +
[https://jabber.gnubox.net/IMCom/ Sources (non officiel)]
  
 
[[Catégorie:Client Windows]]
 
[[Catégorie:Client Windows]]
 
[[Catégorie:Client Linux]]
 
[[Catégorie:Client Linux]]
 
[[Catégorie:Client Mac OS X]]
 
[[Catégorie:Client Mac OS X]]

Version du 25 avril 2008 à 10:42

Warning.png
Ce client est dit historique. Ceci veut dire qu'il n'est plus développé, ou bien que jabber ne fait plus parti des réseaux qu'il gère. Nous vous conseillons donc d'en choisir un autre pour profiter au mieux de jabber. Pour ce faire, vous pouvez consulter la liste des clients.
IMCom
Développeur Casey Crabb
Dernière version 1.34 (le 06 avril 2005 (ou plus tard)) modifier
Système(s) d'exploitation Linux
Type Client Jabber
Langage Python
Licence(s) BSD

IMCom est un petit client en mode texte, écrit en Python.

Avantages

Supporte SSL

Très rapide

De belles couleurs

Les commandes les plus complexes sont accessibles en une seule ligne.

Pas besoin de changer de "fenêtres", tout est réuni.

(pratique avec ssh)

Inconvénients

Assez spartiate au départ, nécessite un scroll (pas le cas en tty)

Nécessite de la concentration et de la mémoire : tout défile dans la même fenêtre.

Un site web introuvable

Aperçu

Imcommnds2.PNG

Liens Externes

Sources (non officiel)